Exposition : “Correspondances photographiques”

Exposition : “Correspondances photographiques”

Le lundi 12 avril 2021 à 16H30mn, a eu lieu le vernissage de l’exposition «Correspondances photographiques», fruit d’un travail mené par les trois classes de 4e, encadrées par M. Pierre Garel et le photographe Nomwindé Vivien Sawadogo, en lien avec deux collèges de la banlieue parisienne que sont Marchal Leclerc et Henry Dunant.

Thème de ce travail photographique croisé : la place de la nature dans nos villes, en banlieue parisienne et à Ouagadougou.

 

Les élèves de 4è du collège de Puteaux et du lycée français St-Ex de Ouagadougou ont :

  • donné, par la photographie, leur point de vue sur la place de la nature dans leurs villes respectives,
  • recueilli le témoignage d’un habitant,
  • échangé leurs photographies avec les élèves des autres collèges et,
  • établi des correspondances entre les images.

    

A Ouagadougou, nous nous sommes rendu compte que la place de la nature était très contradictoire entre :

  • abandon et foisonnement,
  • développement contrôlé ou celui sauvage,
  • présence décorative ou celle utilitaire,
  • Espace public ou privé …

Avec une photographie bien cadrée, bien sentie et bien contrastée, nous pouvons dire tout et son contraire !

    

Attention néanmoins, car une vraie photographie ne ment pas sur ce qu’elle montre, mais plutôt sur ce qu’elle ne montre pas !

OUAGADOUGOU A-T-ELLE ALORS BEAUCOUP OU TROP PEU DE NATURE ???

 Nous ne saurions trop vous inciter à visiter cette exposition toute cette semaine et/ou à la rentrée. C’est un travail d’une très grande qualité, tant sur le fond que sur la forme, et qui témoigne d’une réelle réflexion de nos élèves sur la place, la fonction, de la nature au sens large dans une ville d’Afrique. Photos et commentaires des élèves de 4e et des collégiens français invitent au débat, et sauront parler à l’ensemble de nos élèves.

Merci à M. Garel, à M. Sawadogo, aux élèves de 4e, pour ce très beau travail à découvrir en salle de conférence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *