Un projet d’établissement?

Une feuille de route

Le projet d’établissement est rendu obligatoire par la loi d’orientation du 10 juillet 1989, réaffirmé par la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école du 23 avril 2005 et la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013.

Véritable feuille de route fixant, entre autres,  les objectifs que s’assigne la communauté éducative de l’établissement, il décline,  dans une perspective de réussite et d’épanouissement des élèves, les objectifs fixés par le MEN et l’AEFE, en les adaptant au contexte local, propre au lycée Saint Exupéry.

Le projet d’établissement exprime et fixe les choix pédagogiques et la politique éducative de l’établissement pour une durée comprise entre 3 et 5 ans. Élaboré par les différents partenaires, il est adopté par le conseil d’établissement. Le projet d’école, plus spécifique au primaire, est intégré dans le projet d’établissement.

Volonté collective, actions et évaluation

Le projet d’établissement sert à exprimer la volonté collective d’une communauté particulière et à assurer la cohérence de ses actions avec ses valeurs et le contexte de l’établissement. Il est mis en œuvre au travers d’un programme d’actions annuel. Chacune de ces actions concourent à atteindre un objectif ou à améliorer une performance.

En fin d’année scolaire, un bilan annuel faisant état de la mise en œuvre du projet et présentant les actions entreprises est réalisé : il a pour ambition, en s’appuyant sur des indicateurs, d’évaluer les avancées réalisées et de le cas échéant, les adaptations nécessaires à la réalisation des objectifs fixés.

Une carte d’identité

Au-delà de son aspect formel, le projet d’établissement se veut un document de référence, une carte d’identité, un vade-mecum connu, compris et partagé par tous les membres de la communauté éducative. En « sortant des murs », il est aussi un outil de communication permettant d’affirmer l’identité  du Saint Ex, portant l’ambition de favoriser le rayonnement de l’établissement, au travers d’un projet singulier qui conjugue exigences institutionnelles, spécificités du contexte local et ambitions de chacun…

Le projet d’établissement 2018-2021 du LFSE s’articule autour de 4 axes :

AXE 1.  EXPLORER / EXPÉRIMENTER

  • Accompagner la mise en œuvre de démarches pédagogiques innovantes.
  • Développer, à partir de ressources structurées et partagées, une ingénierie pédagogique   coordonnée par les EEMCP2.
  • Favoriser les pratiques numériques au service de l’apprentissage.
  • Dynamiser l’offre linguistique au travers d’expériences multiculturelles et d’approches diversifiées.

AXE 2.  CONSTRUIRE / SE CONSTRUIRE

  • Structurer les Parcours dans une perspective de cohérence et de lisibilité pour les élèves et leurs familles.
  • Poursuivre l’accompagnement individualisé des élèves à besoins éducatifs particuliers.
  • Identifier et répondre aux besoins de formation dans le cadre de la politique institutionnelle et de celle de l’établissement.
  • Créer une synergie entre l’élève, l’équipe pédagogique et les différents partenaires pour l’élaboration d’un projet personnel d’orientation.
  • Développer la dimension lieu de vie de l’établissement

AXE 3.  RENCONTRER / SE RENCONTRER

  • Affirmer la place de l’établissement au sein du réseau AEFE, de la ZAO (zone de mutualisation d’Afrique de l’Ouest) et de l’espace Francophone.
  • Initier des collaborations avec les partenaires extérieurs dans la perspective de projets communs.
  • Accompagner les initiatives d’ouverture et de sensibilisation pour une meilleure connaissance du pays d’accueil.
  • Mettre en place un plan de communication efficient au service de la communauté scolaire

Découvrez l’intégralité du projet d’établissement 2018-2021

 

 

 

Orientation au LFSE

Ressources

Post-Bac

Centre de culture

BCD

Mémento

Pronote

Folios