Le LFSE court de nouveau contre la faim dans le monde !

Le LFSE court de nouveau contre la faim dans le monde !

Accéder aux interviews réalisées par nos JRI Tangyu Zongo, Djanna Faïtour et Nermine Kilani

Le vendredi 11 février 2022, le sol du lycée Saint-Exupéry de Ouagadougou a été battu pour aider à lutter contre la faim dans le monde.

Dès 8h30 en effet, la Proviseure Mme Messeghem a déclaré le lancement de la 6è édition de la course contre la faim et a encouragé l’ensemble du comité d’organisation composé de collégiens et de lycéens encadrés par le professeur M. Jérôme Frémont ainsi que d’autres enseignants.

Elle a félicité tous les participants pour cette action solidaire et humanitaire en direction des plus défavorisés et des plus démunis. Selon ses mots, il s’agit là d’une preuve de responsabilité citoyenne extrêmement important dans le cursus scolaire des élèves.

Le Directeur Pays de Action Contre la Faim (ACF) accompagné de plusieurs de ses collègues  afin de soutenir les élèves pour la course qui s’annonce, a salué cet acte solidaire et citoyen non négligeable dans un pays qui vit une crise humanitaire sans précédent avec plus de 70 000 enfants qui souffrent actuellement de malnutrition, plus de 3000 écoles fermées et plus de 400 centres de santé fermés.

Grégoire Brou a adressé ses vifs remerciements à l’ensemble de la communauté scolaire pour cette importante mobilisation car, c’est grâce aux fonds qui seront collectés à l’issue de la course, et surtout grâce aux dons des partenaires financiers et autres, qu’ACF continue de répondre aux situations de malnutrition des enfants dans le monde.

Les élèves ont également reçu les encouragements du poste diplomatique représenté par M. Antoine Bricout, l’Attaché de Coopération Scientifique et Universitaire à l’ambassade de France. A ces côtés, le conseiller élu des français de l’étranger, Mme Martine Voron, a apprécié cette conscience de l’importance de l’engagement chez les élèves du LFSE, depuis le plus jeune âge jusqu’au lycée et bien au-delà.  En sa qualité d’élue, elle affirme qu’on y trouve une richesse personnelle importante. Il est nécessaire de prendre soin des gens, tout comme elle le fait vis-à-vis de ses compatriotes. Mme Voron dit être également engagée dans l’aide au pays hôte, le Burkina-Faso qui vit des moments difficiles. L’action en cours montre que les hommes, femmes et enfants en difficulté ne sont pas oubliés.

En guise de clôture de cette course, Mme Katiana Liliou, la Présidente de l’APE de l’établissement, a salué toute la communauté éducative et scolaire qui par cette action, transmettent  des valeurs de solidarité, de partage, d’attention à l’autre et aux situations autour de soi. Bravo à tous !

   

     

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *